Dimanche 23 Juillet 2017

Morosaglia    -    1 083 habitants

 

 Diaporama photos sur notre page Facebook cliquez ici


panneau

village  ponte leccia

 

La commune se compose de dix-neuf villages et hameaux, qui vont du plus minuscule lieu habité jusqu'à la ville de Ponte Leccia, nœud routier et ferroviaire de Haute-Corse.

Les habitants sont répartis sur deux sites comme dans la plupart des communes : la montagne avec l'ancien village et la plaine plus peuplée, pour l'habitat nouveau (Ponte-Leccia).

village 

Morosaglia

 

Le Golo et ses affluents l'Asco et la Casaluna, sont les trois principaux cours d'eau traversant ou délimitant la partie occidentale de la commune, soit sa partie plaine. Ils sont alimentés par de nombreux petits cours d'eau, certains se jetant directement dans le Golo comme le ruisseau de Balliccione.

La partie orientale de la commune, celle autour du village de Morosaglia, comporte un réseau hydrologique dense, les eaux des cours d'eau alimentant le ruisseau de Gavignaninco affluent de la Casaluna. Sous le village même coule le ruisseau de Conca qui prend plus bas le nom de ruisseau de Prunitaccio avant de se jeter dans la Casaluna.

De climat moins humide que le versant oriental de la chaîne du San Petrone, la couverture forestière de ce secteur est moins homogène et morcelée en différentes unités. Les peuplements forestiers sont composés de différentes essences.

La végétation montre bien la rudesse du climat. Au fond de la vallée poussent de bas chênes verts et chênes blancs ; la montée vers le village présente une maigre végétation, composée d'un maquis bas, clairsemé de genévriers cade, de chênes verts et de chênes liège qui visiblement ont résisté aux incendies, avec des boisements épars de pins maritimes et laricio. Ce n'est qu'en approchant du col de Prato qu'on découvre la châtaigneraie.

Ce remarquable village est coiffé d'un mamelon surmonté de l'église romane Santa Reparata. Il fait face au monte San Petrone dont les pentes sont recouvertes de hêtres vers le sommet et de châtaigners à l'étage inférieur, et qui se trouve à environ 5 kilomètres.

Morosaglia est la patrie de Pascal Paoli né au hameau de Stretta. Un musée a été créé dans sa maison natale. Sa statue trône à l'entrée du village, elle avait été érigée en 1953.

 

Maison natale de Pascal Paoli

C'est une grosse bâtisse de plan carré à deux étages et combles, recouverte de lauzes, située au hameau de Stretta. Le rez-de-chaussée est en partie occupé par le tombeau du général, la chapelle mortuaire du Babbu. Elle abrite aujourd'hui le Musée Pascal-Paoli. Le bâtiment est inscrit Monument historique par arrêté du 28 avril 1975.
maison

 

pont

 

Église Santa Reparata

eglise

 

Couvent Saint-François

U Cunventu, couvent franciscain, édifice communal au hameau Cunventu. U Cunventu abrita "A Scola Paoli" (fondée par le testament de Pasquale Paoli) : école primaire et un cours complémentaire qui furent célèbres, drainant des élèves de toute la Castagniccia. Aujourd'hui, le collège est à Multifau (Moltifao), et l'actuelle Scola Paoli est un petit bâtiment neuf bâti en face du Cunventu. U Cunventu di Merusaglia est un bel exemple d'architecture des couvents franciscains qui couvraient la Corse. Son long usage pour A Scola Paoli n'a pas altéré son état primitif et il est resté pratiquement intact, ce qui est rarissime. Le couvent est en cours de restauration. Pour raison de sécurité, il n'est pas hélas visitable actuellement.

clochet

La construction du couvent de Mineurs Observantins s'échelonne de 1622 à 1699 et se termine en 1705 avec l'adjonction du clocher. Il est un lieu de mémoire en raison des séjours qu'y ont fait Pascal Paoli et son frère Clément.

L'église conventuelle attenante, l'église paroissiale San Francescu (Saint-François d'Assise), propriété de la commune, est inscrite Monument historique par arrêté du 4 août 1992. Elle abrite les tombeaux de Clemente Paoli, et de Alfieru Elaminiu Pulidori. Elle renferme un tableau Chemin de croix, peinture sur toile 60x80 datée du XVIII ème siècle , classée Monument historique. Présence du restaurant "Osteria di u cunventu".

couvent

 

Chapelle Sant' Andria ruinée, au hameau Sevasi.

chapelle 

 

Chapelle de l'Annonciation dite l'Annunziata au hameau Terchini, probablement romane.

Elle renferme un triptyque La Vierge allaitant l'Enfant entre saint Pierre et sainte Réparate,

Dieu le Père, L'Annonciation, Six saints et saintes, Apôtres, œuvre datée du 2e quart

XVIème siècle, classée Monument historique.

 

Chapelle du Mont-Carmel au hameau de Rocca Soprana

 

Église du Sacré-Cœur au cœur de l'agglomération de Ponte Leccia

chapelle

 

Chapelle Saint-Martin à Ponte Leccia

 

Pont sur le Golo à Ponte Leccia

pont   pont


Ponte à Golu
, pont génois à dos d'âne à quatre arches sur le Golo au hameau Ponte-Leccia, date des XVIIème et XVIIIème siècles. Il est inscrit Monument historique par arrêté du 18 juin 1928. En raison de la circulation de la RN 193, le pont a été élargi, mais a gardé son style.

 

Usine d'acide gallique

Cet établissement industriel a été construit en 1928 au lieu-dit Cherchio à Ponte Leccia. Modernisée au cours des années 1930, l'usine est dotée entre autres d'atomiseurs. En 1938, l'exploitant, la "Société Anonyme des Tanins Corses" sous la direction de Guy Fardet, emploie plus de 100 personnes auxquelles s'ajoutent des bûcherons, des forestiers et des transporteurs et fabrique près de 3 000 tonnes d'acide gallique exportées vers les ports de Londres et de Liverpool. Cet établissement industriel désaffecté est repris à l'Inventaire général du patrimoine culturel, dossier versé le 10 août 2006.

 

Mine de cuivre dite mine de cuivre de Ponte Leccia

Les vestiges de la mine qui a été exploitée dans la deuxième moitié du XIX ième siècle, sont situés en partie sur la commune de Canavaggia, sont repris à l'Inventaire général du patrimoine culturel dossier versé le 10 août 2006.

La mine a employé jusqu'à 16 personnes (12 ouvriers et 4 femmes pour le triage) en 1901.

 

A voir :

Statue de Pascal Paoli, érigée en 1953 à l'entrée Ouest du village

Monument aux morts, à l'entrée Ouest du village, face et en contrebas de la statue de Pascal Paoli.

Ensemble du bâti ancien des hameaux Sevasi, Taponzoli et Terchini avec les remarquablesCase Romane.

 morosaglia

 Diaporama photos sur notre page Facebook cliquez ici